La Ville d’Aurillac entend, à travers différents projets, promouvoir les modes de déplacement doux

Les déplacements doux,
moins de nuisances sonores et de pollution

Dans le cadre de sa politique en faveur du développement durable, la Municipalité d'Aurillac souhaite proposer une offre de stationnement périphérique, qui permette de rallier rapidement le cœur de ville à pied, en vélo ou en bus.Dans le cadre de sa politique en faveur du développement durable, la Municipalité d'Aurillac souhaite proposer une offre de stationnement périphérique, qui permette de rallier rapidement le cœur de ville à pied, en vélo ou en bus.Le futur parking relais, situé avenue Georges Pompidou, s'inscrit dans cette démarche. Ce nouvel équipement devrait réduire le trafic pendulaire et favoriser les modes de transport doux.

Le parking relais Pompidou verra bientôt le jour

Le premier projet consiste à aménager un parking relais de 110 places dans le secteur sud de la ville. Par la promenade de Vorona, cet équipement se situera à 15 minutes à pied du centre-ville et à 10 minutes en vélo. Aussi, afin d'optimiser son fonctionnement, la commune a décidé d'agrémenter ce parking d'une consigne à vélos sécurisée et d’adapter le réseau de transports en commun.Le premier projet consiste à aménager un parking relais de 110 places dans le secteur sud de la ville. Par la promenade de Vorona, cet équipement se situera à 15 minutes à pied du centre-ville et à 10 minutes en vélo. Aussi, afin d'optimiser son fonctionnement, la commune a décidé d'agrémenter ce parking d'une consigne à vélos sécurisée et d’adapter le réseau de transports en commun.Complémentaire du premier, le second projet permettra d’assurer une liaison cyclable continue entre ce futur parking relais et le centre-ville. Pour ce faire, la Ville d'Aurillac va procéder à la mise en accessibilité de la passerelle Riotte, qui enjambe la Jordanne, au niveau du parking Doumer.Ces travaux proposeront aux vélos un accès direct au centre-ville.

02 velo depl doux

Mobilité et développement durable

« Les objectifs de ces deux aménagements confirment la politique volontariste de la  Municipalité d'Aurillac de diminuer le trafic pendulaire en centre-ville », précise Serge Chausi, adjoint au maire à l’Urbanisme, à la Voirie, au Patrimoine bâti et aux T.I.C. « Ils ont également pour vocation de favoriser le développement des modes doux de déplacements, notamment le vélo, et par le fait, la lutte contre la pollution et les nuisances sonores ». Afin de séduire les automobilistes issus du sud du territoire, cet aménagement comptera un arrêt de bus de transport en commun et une consigne à vélos sécurisée où chacun pourra stocker son cycle.
Les services techniques municipaux ont travaillé avec un paysagiste pour la conception. Ainsi, des notions de développement durable s’inscrivent dans la démarche, avec notamment la future implantation d’ombrières photovoltaïques, qui permettront le stationnement et le rechargement de quatre véhicules électriques. De plus, il est également envisagé d’alimenter l’éclairage public et l'abri à vélos par un dispositif solaire (qui pourra as-surer la recharge des cycles électriques).
Suite à ces aménagements, il sera possible de se rendre en centre-ville, par la voie cyclable et piétonne de Vorona qui longe les berges de la Jordanne, depuis ce relais, mais aussi bien en amont, depuis La Ponétie. Plus de problèmes de stationnement dans le centre pour ces utilisateurs qui pourront profiter d’un réseau cyclable de qualité, en toute sécurité, jusqu’au centre-ville.

 

 03 velo depl doux

INFOS+  

Calendrier prévisionnel

Début des travaux : automne 2017
Durée des travaux : 2 mois
Coût des travaux : 500.000 euros pour le parking et 300.000 euros pour la mise en accessibilité de la passerelle Riotte.

Ces deux projets bénéficient d'aides de l'État (Fonds de soutien à l'investissement local pour 167.500 euros et Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte pour 250.000 euros).